Rechercher
  • FilocheUnité2022

Adresse aux candidat.e.s et aux formations de la gauche et de l'écologie



Mesdames, Messieurs,

Cher.e.s ami.e.s, chers camarades,

Vous êtes candidat ou candidate déclarée à l’élection présidentielle,


Vous participez à des primaires ou non,


Vous portez des propositions avec votre formation politique et vous situez dans le camp de la gauche et de l’écologie


Avec mes amis, nous considérons qu’une plateforme de toute la gauche est possible, sur des bases solides de transformation sociale.


Elle reste à consolider avec des propositions concrètes, chiffrées qui puissent se traduire dans des projets législatifs de 2022 à 2027.


C’est, à notre sens, la condition pour que les millions d’électeurs qui boudent les urnes puissent y revenir avec la conviction que ce serait utile et qu’enfin leurs attentes seront entendues tout au long de la législature.


Notre projet n’est pas l’élection d’une femme ou d’un homme. Notre projet c’est celui d’un programme qui unifie et mobilise notre camp pour rompre avec les méthodes rejetées, les trahisons et les propositions sans lendemain.


En ce sens nous souhaitons vous rencontrer pour discuter programme, mesures d’urgence et œuvrer à la convergence possible et souhaitable si nous voulons battre Macron, Le Pen ou un représentant de la droite.


Il faut mettre le social au cœur, l’urgence écologique en avant et repenser la démocratie.

Le temps presse. Nous sommes à 8 mois du premier tour de l’élection présidentielle.

À la lecture des propositions des uns et des autres il nous semble qu’un pacte de législature est possible. Que ce soit l’Avenir en commun, les propositions écologistes, celles des communistes ou des socialistes, de Nouvelle Donne, Génération.s etc … beaucoup de propositions écrites nous rassemblent.


Il y aussi des désaccords qui doivent être discutés. Il en va ainsi de l’Europe, du nucléaire et de quelques autres sujets sur lesquels nous devons confronter les approches. Les rencontres qui ont eu lieu ces derniers mois entre représentants des partis ont montré qu’il est possible de réduire ces désaccords avec un projet décliné sur 5 ans.


Notre conviction c’est que pour faire revenir les électeurs aux urnes, il faut des ruptures avec les politiques passées, il faut mettre le social au cœur, l’urgence écologique en avant et repenser la démocratie.


Cela signifie une hausse des salaires à commencer par le Smic, un plan de retour au plein emploi avec RTT et retraite à 60 ans, une reconstruction du code du travail, la création d’un million d’emplois sur les métiers de la transition écologique, une loi quinquennale avec des mesures fortes pour limiter le réchauffement climatique, une action internationale et européenne pour agir rapidement dans ce sens etc…


Un accord global englobant présidentielle, législatives, gouvernement pluraliste, refonte des institutions et contrôle citoyen est possible.

La pandémie du Covid, ses variants mettent à l’ordre du jour la nécessité de renforces les politiques publiques de santé en donnant des moyens à l’hôpital public avec des soignants en nombre suffisant, des conditions de travail décentes et des salaires revalorisés. Une politique de santé publique qui rassemble et non qui divise comme celle qu’impose Macron.

Il en va de même des efforts indispensables en terme de recherche publique.

Tout ceci nécessite des plans précis et des budgets adaptés.


Enfin, pour restaurer la confiance, il faut qu’un contrôle citoyen soit effectif pour mesurer la progression de toutes les mesures qui ont vocation à figurer dans un pacte de législature.

À ces conditions, nous considérons qu’un accord global englobant présidentielle, législatives, gouvernement pluraliste, refonte des institutions et contrôle citoyen est possible.


Nous souhaitons que ces rencontres soient organisées rapidement, sous la forme qui vous conviendra le mieux. Dès septembre une perspective doit s’ouvrir pour la majorité de la jeunesse, du salariat, des retraités, commerçants, artisans et paysans de notre pays.

Cette démarche si nous la co-construisions pourraient prendre corps dans des Etats-Généraux avec participation citoyenne sous une forme à convenir. Ils pourraient associer le monde syndical et associatif et leurs propositions.


Cette proposition de rencontre nous la rendons publique compte-tenu des enjeux.

Dans l’attente de vous lire ou de vous entendre, veuillez recevoir, Mesdames, Messieurs, mes salutations les meilleures.


Gérard Filoche


Candidat à la Primaire populaire et porte-parole de la Gauche Démocratique et Sociale (GDS). Vous pouvez le parrainer si vous souhaitez soutenir sa démarche.

254 vues0 commentaire